Stages pour hommes - mixtes

Dans une société où les codes sont en perpétuelle mouvance, où les repères changent à une vitesse folle.
Dans un monde qui vit une mutation fulgurante je pense qu'il est primordial d'offrir des espaces de transformation et de transmission.
Je crois également qu'un engagement profond et permanent dans la découverte de mes différentes facettes, celles qui me font passer du mari au père, du fils au collègue, et toutes les autres, est indispensable.

Les hommes de ma famille ont été des exemples pour le moins négatifs.

Mon père, un taiseux versatile, était incapable de dire les choses et fulminait dans son coin. Incapacité qui l’a tenue éloigné de ses enfants pendant 20 ans après le divorce de mes parents. Mon grand-père paternel, nous considérait, mon frère et moi, soit comme un fardeau qu’il fallait se trainer aux vacances soit comme un parfait alibi pour aller jouer aux boules avec les potes (pendant que les enfants jouent entre-eux). Quant à mon grand-père maternel qui avait abandonné femme et enfant quand ma mère avait à peine 1 an, je ne l’ai jamais vu.

C’est à l’adolescence que le manque de modèles tangibles et fiables s’est fait sentir. S’en est suivie une défiance vis à vis des hommes autant qu’une protection mise en exergue par de la pudeur ou de l’agressivité.

Mon regard sur les hommes a changé quand j’ai commencé ma formation en shiatsu. Mon professeur incarnait ce que j’aurais tant aimé voir et sentir chez mes pairs (pères). Par la suite j’ai rencontré d’autres figures qui m’ont aidé et motivé à entreprendre un « travail » sur moi-même notamment au sein du MKP qui reste l’aventure la plus bouleversante de ma vie d’homme avec les hommes.

J’ai alors eu envie de m’inscrire dans cette lignée de transmission en assumant aujourd’hui d’être un modèle pour d’autres, à mon échelle. J’ai compris qu’il fallait, et que c’est BON, que les hommes se soutiennent, s’entraident, s’enseignent, se transmettent. J’ai compris que cette nécessité universelle pouvait passer par moi, par mon alignement.

Les stages que je propose sont donc des espaces d'ouverture à soi et à l'autre.
Ils permettent de voir, reconnaître et peut être accepter les parts de moi avec lesquelles je suis en accord ou en désaccord. Les parts qui me font trébucher et celles qui me font avancer. Ceci afin de pacifier le lien que j’entretiens avec moi-même. Socle de ma relation à l’autre.


Bienvenue sur le chemin qui mène à votre être profond.

flower-887443.jpg
TantraHommemars2022.jpg
20220306_170617.jpg
20220306_092908.jpg
StageHommeOK.jpg