JE SUIS ...

IMG-20220212-WA0006_edited.jpg

Mon intention est d’oeuvrer pour un monde construit sur des valeurs sacrées : équité, solidarité, soutien, plaisir, engagement, authenticité, sensibilité, respect, humilité, liberté, créativité, simplicité, vulnérabilité, intégrité, autonomie.

Nourrir votre terreau personnel qui facilitera l’émergence et la mise en action de vos aspirations profondes dans le but de contribuer activement à la création d’un monde à votre image. En paix avec soi, en paix avec les autres.

De la même façon que, sur mon chemin de vie, des femmes et des hommes sont venus m’aider à mettre au clair, pacifier, unifier, choisir, insuffler, nettoyer, rayonner, pleurer, reconnaître, aimer... je souhaite à mon tour me mettre au service de ce monde et de ces valeurs en apportant ma pierre à l‘édifice, ma valeur ajoutée.

 

Cependant au départ, ce n’était pas si clair.

Le vieux système gardait son emprise et résistait de toutes ses forces au changement.
C’est la vie elle-même qui me l’a amené, qui me l’a imposé. C’était en 2008, une séparation, un nouveau job qui me pousse à m’ouvrir aux autres et à questionner mon histoire, des rencontres impromptues autant que bouleversantes. Je mets alors le pied, sans m’en rendre compte, dans l’engrenage de la recherche de sens et dans la quête de la part mystérieuse et invisible de la vie. J’entame une psychothérapie et multiplie les expériences avec l’envie de dénouer ce qui ressemble à mes yeux à un sac de nœuds. Hypnose, PNL, IFS, chamanisme, auriculothérapie, kinésiologie, astrologie, tarot, nettoyage au plomb, coiffeur énergétique, massages divers, MapUp, Design Humain, l’Aventure Initiatique des Nouveaux Guerriers (MKP), le Tantra avec Jacques Lucas et autres expériences plus ou moins mystiques.

Je me forme dans le même temps au shiatsu et deviens certifié en 2016.

De fil en aiguille j’arrive à tisser la trame de ce qui me constitue malgré une forme de handicap… Me définir a toujours été une problématique pour moi parce que je n’ai jamais trouvé une étiquette qui puisse résumer le personnage. Je suis un caméléon multi-casquette qui a du mal à se réduire à une seule et qui se nourrit de la diversité, des expériences. Mon parcours professionnel est donc à l’image de ma personnalité et de mes affinités. Multiple. Photographe, graphiste, visual-merchandiser, retoucheur d’image, ouvrier de fonderie, serveur, contrôleur qualité dans une carrière, magasinier, accompagnant médico-social sont autant d’activités qui m’ont permis de répondre à mon besoin de prendre soin, de créer, de solutionner, améliorer, faciliter mais jamais je n’ai réussi à m’épanouir dans une tâche unique.

Il me faut être partout à la fois. Multi fonction, multi tâche.

Comment alors s’offrir au monde dans ma multiplicité quand celui-ci est régi par le cantonnement, par la spécialisation ?

J’avais alors deux options.

- passer ma vie à errer dans cette pluralité à force de chercher une voie unique, pour me fondre dans un moule inconfortable.

- faire de cet éventail de capacité mon unicité et ma spécificité. Faire ma voie dans le multiple.

Plutôt que de me façonner pour épouser un environnement, j’ai choisi de façonner un environnement qui m’épouse.

« Être soi ça se partage » ai-je entendu dans la bouche de Grégory Mutombo.

Et je vous assure que, longtemps, j’ai préféré ne pas l’admettre.

« Faire grandir sa conscience ne peut se faire qu’à partir de ce qu’on est.
Vouloir grandir à partir de ce qu’on n'est pas ou de ce qu’on croit devoir être,
est un fantasme d’absolu répandu, mais qui dans les faits n’amène que
la stagnation ou l’illusion. »
Acte et Sens